Diester®, une énergie renouvelable
Made in France
L’environnement

Un mode de production durable et responsable

Le cycle de production du Diester®, du champ (l’agriculteur) à la roue (l’automobiliste) est loin d’être gourmand en énergie. Diester® restitue 3,7 fois plus d’énergie qu’il n’en nécessite pour être produit.
La filière Colza française se mobilise depuis plusieurs années pour améliorer le bilan énergétique et environnemental de la production de Diester®. Depuis 2013, 80 millions d’euros ont été investis pour améliorer les performances des usines Saipol qui produisent Diester®. L’énergie consommée a été réduite d’une part, et certaines chaudières fonctionnant au gaz naturel ont été remplacées par des chaudières biomasse. Résultat ? En usines, 42% des besoins actuels en énergie pour la production du Diester® sont fournis par de ressources renouvelables (bois et coques de tournesol).

Avec Diester®, rien ne se perd, tout se transforme

Après récolte, le colza est entièrement valorisé ; rien ne se perd, tout se transforme. L’huile extraite des graines trouve des usages dans l’alimentation humaine, dans l’énergie renouvelable avec Diester®, et dans la chimie renouvelable. Les tourteaux, coproduits de la l’extraction des huiles, sont une source importante de protéines végétales pour les animaux des élevages français.


À lire également dans la rubrique « L’environnement »

Chiffres clés
Cogénération biomasse Saipol
Décorticage du tournesol et chaudière biomasse chez Saipol